Faire un don Retour aux dispositifs

Résidence sociale
Ferdinand Buisson

« Disposer d’un logement dans une résidence sociale ne peut constituer pour le résident qu’une étape dans un parcours d’accès à un logement autonome. »
Extrait circulaire n°95-33 du 19 avril 1995

Résidence sociale Ferdinand Buisson

Un logement temporaire
Une autonomie accompagnée

Le projet

La Résidence sociale Ferdinand Buisson est composée de onze logements autonomes (6 types II, 5 types I). Elle constitue une étape vers l’accès à un logement de droit commun pour des personnes en souffrance psychique.

Le projet social de la résidence Ferdinand Buisson repose sur le concept d’autonomie accompagnée tout en prenant en considération une double dimension propre à chaque être humain :

  • Sa dimension personnelle par l’habitat d’un logement privatif.
  • Sa dimension citoyenne par la participation à projet collectif incluant relations de voisinage et relations sociales.

La mise à disposition d’un logement temporaire dans ce cadre doit permettre au résident de valider son projet d’accès à un logement de droit commun.

La durée moyenne de séjour est de 2 ans. Elle est fixée et modifiée par le comité de suivi, au regard de l’évolution du projet d’insertion de la personne.

En savoir plus / Historique

Public accueilli

La résidence sociale est réservée à des personnes en souffrance psychique rencontrant des difficultés d’accès à un logement ordinaire pour des raisons médicales, sociales et/ou économiques.
Le projet de la résidence sociale correspond à un besoin important de lien social de ce public.

Compte tenu des spécificités du public accueilli, un accompagnement individuel médical et social est nécessaire. Cet accompagnement est porté par le partenaire à l’origine de la candidature du résident pendant toute la durée du séjour dans la résidence.

Les résidents participent parallèlement à des temps collectifs proposés au sein de la résidence, dans un espace dédié.
Cet accompagnement s’inscrit dans l’objectif d’accession à un logement de droit commun, objectif central de l’accueil au sein de la résidence.

Cet accompagnement vise principalement un accompagnement pour amener les personnes à cerner leurs droits et leurs devoirs, à se respecter eux-mêmes, leur habitat, leurs voisins, leur environnement et à sortir de leur isolement pour se tourner vers les autres.

Le Processus d’admission

(peut durer plusieurs mois)

Télécharger le dossier de candidature

  • 1. Elle est portée par un partenaire social ou sanitaire.
  • 2. Un dossier de candidature est renseigné par le partenaire qui l’adresse au Comité de suivi. Le partenaire désigne une personne « réfèrent » soignant qui sera chargée de l’accompagnement du futur résident tout au long de la durée du séjour. De manière concomitante, le référent accompagne la personne dans la constitution d’un dossier de demande d’accès à un logement de droit commun.
  • 3. Si la candidature correspond aux indications, plusieurs entretiens d’admission seront organisés, a minima :
    • 3.1. Un en présence de la personne accompagnée de son référent soignant et du médecin psychiatre de la résidence.
    • 3.2. Un avec la personne seule.
  • 4. Le comité de suivi prend une décision d’admission sur la base :
    • 4.1. Du dossier de candidature.
    • 4.2. Des deux entretiens.
    • 4.3. De l’engagement du partenaire formalisé au sein d’une convention tripartite.
    • 4.4. Du dépôt préalable d’une demande d’accès à un logement de droit commun.

L’accompagnement médical et social individuel par le référent de la personne accueillie est la condition du maintien dans la résidence sociale.

Description des logements de la Résidence Sociale

  • 6 T2 d’une superficie de 49m² à 50m²
  • 5 T1B d’une superficie 44m² à 30m²

Le comité de suivi

Il réunit Alliade Habitat, Orloges et Santé Mentale et Communautés.
Il est chargé du processus d’admission.
Il a un rôle de liaison permanent avec les référents désignés, responsables de l’accompagnement médical et/ou social des personnes accueillies.
Il met en œuvre un suivi individuel et collectif au sein de la résidence : veille sur la vie collective de la résidence, entretien-bilan individuel avec le référent, réunion collective avec l’ensemble des résidents.
Il se réunit une fois par mois.
Important : le Comité de suivi n’a pas pour vocation de se substituer au rôle du partenaire à l’origine de la candidature dans la mise en œuvre du projet d’accession au logement autonome du résident. Toute absence d’accompagnement remet en cause le séjour de la personne au sein de la résidence.

Comité de suivi élargi

Le comité de suivi est élargi deux fois par an à l’ensemble des partenaires associés au projet dans le but de mener une évaluation continue de la prise en charge et de la bonne poursuite de l’objectif d’accession au logement autonome.

Les partenaires et porteurs du projet

Contact

carte Acces Google Map

Résidence Sociale
Ferdinand Buisson

  • Tél. : 04 72 65 75 00
  • 24 rue Ferdinand Buisson
    69003 LYON

Galerie

Résidence Sociale Ferdinand Buisson

équipe

  • Yves SAIEB - Directeur
  • Fabien LEGRAND - Educateur spécialisé
  • Christophe JACOUD - Assistant social (ORLOGES)
Association SMC - Santé Mentale et Communautés à Villeurbanne et Lyon Association SMC - Santé Mentale et Communautés à Villeurbanne et Lyon
Dispositifs
Résidence Sociale Ferdinand Buisson, Association SMC à Villeurbanne et Lyon