Faire un don Retour aux dispositifs

Historique

Historique et évolution du projet de la Résidence Sociale Ferdinand Buisson située dans le 3e arrondissement de lyon.

Retour - Résidence Sociale Ferindand Buisson

Résidence sociale Ferdinand Buisson

En juin 1994, dans le cadre de la lutte contre l’exclusion, la société LOGIREL a répondu avec ses trois partenaires associatifs CCLAJ (Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes), Santé Mentale et Communautés et Orloges à un appel de candidature national lancé en février 1994 sur le thème : « Un domicile pour les Sans-abri, où et comment habiter ».

« (…) Confrontés quotidiennement chacun à leur mesure au problème du logement des populations défavorisées, l’ensemble de ces partenaires se sont réunis autour d’un enjeu commun : offrir, à des ménages laissés pour compte, victimes de la fracture sociale, repérés et soutenus par les associations, une chance de retrouver une certaine autonomie par le logement et l’accompagnement d’un parcours de réinsertion sociale ». Extrait du premier projet social

Soutenus par un architecte et une entreprise, ces partenaires ont conçu un concept de résidence sociale adaptée aux problématiques économiques des personnes concernées.

En juillet 1994, le Ministère du Logement a retenu ce concept parmi les projets lauréats.

A la suite de l’octroi d’une subvention de l’Etat en décembre 1995 et un financement de la Région Rhône-Alpes, la société LOGIREL a mis en œuvre la réalisation de la résidence sociale.

En Février 1997, la Résidence Ferdinand Buisson accueillait ses premiers résidents.

Initialement, la résidence sociale s’adressait en priorité à :

  • Des jeunes de 18 à 30 ans en rupture familiale, isolés ou familles monoparentales.
  • Des personnes isolées en difficultés psychiques ou psychologiques.

En 2006, plusieurs constats ont été faits :

  • Un certain nombre de résidents n’avait plus de référent
  • La durée de séjour des résidents était devenue anormalement longue
  • Les différents publics ont rencontré des difficultés de cohabitation
  • Un membre du comité de suivi, le CLLAJ a souhaité se retirer du projet

Parallèlement, le comité de suivi de la résidence a engagé un travail de réflexion et de refonte des modalités d’admission et d’accompagnement.

Courant 2007, Alliade Habitat, le propriétaire, a exprimé le souhait de confier la gestion de la résidence dans le cadre d’une convention de location tout en restant membre du comité de suivi.

Santé Mentale et Communautés, avec l’adhésion du comité de suivi, devient pilote du nouveau projet social de la résidence qui vise désormais à accueillir uniquement des personnes en souffrance psychique inscrites dans un parcours de soin.

Contact

carte Acces Google Map

Résidence Sociale
Ferdinand Buisson

  • Tél. : 04 72 65 75 00
  • 24 rue Ferdinand Buisson
    69003 LYON

Galerie

Résidence Sociale Ferdinand Buisson
Association SMC - Santé Mentale et Communautés à Villeurbanne et Lyon Association SMC - Santé Mentale et Communautés à Villeurbanne et Lyon
Dispositifs
Résidence Sociale Ferdinand Buisson, Association SMC à Villeurbanne et Lyon